ATTENTATS DE PARIS. Salah Abdeslam, escort pour hommes ?

salahSalah Abdeslam, l’homme le plus recherché d’Europe.

 

Salah Abdeslam, le terroriste présumé du groupe État islamique qui a joué un rôle important dans les sanglants attentats de Paris du 13 novembre, est l’homme le plus recherché par toutes les polices d’Europe. Des informations – dont il est très difficile, à l’heure actuelle, de vérifier leur véracité – sur sa vie privée commencent à émerger, au fur et à mesure que l’enquête progresse. Certaines d’entre elles sont très surprenantes…

Il y a quelques jours, le quotidien belge « La Libre Belgique » a publié un article qui révélait que Salah Abdeslam aurait été aperçu, à plusieurs reprises au cours du mois dernier, dans des bars gays de Bruxelles, la capitale belge. La piste de la préparation d’attentats au sein de la communauté homosexuelle était alors privilégiée.

Selon de récentes informations, révélées par l’hebdomadaire britannique « The Sunday Times », Salah Abdeslam était bien connu au sein de la communauté homosexuelle bruxelloise. D’après plusieurs témoignages, il aimait flirter avec des hommes. Un barman – qui souhaite garder l’anonymat – a déclaré qu’il était escort et qu’il fréquentait les établissements gays à la recherche de clients. D’après l’hebdomadaire britannique, il vendait également ses charmes à des femmes.

Ces révélations surprenantes sur la vie privée présumée de l’homme le plus recherché d’Europe sont contraires aux stricts codes moraux établis par le groupe terroriste État islamique dans les territoires qu’il occupe, en Syrie et en Irak. Celui-ci diffuse très régulièrement des photos et vidéos de propagande où des homosexuels – réels ou présumés – sont jetés du toit d’un immeuble.

Giuseppe Di Bella