ALGÉRIE. Rappel à l’ordre pour une télé privée après la diffusion d’un reportage sur l’homosexualité

logo10

La chaîne de télévision privée Beur TV a été rappelée à l’ordre ce lundi par l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (Arav) après la diffusion le 16 novembre d’une émission dont le contenu portait sur l’homosexualité en Algérie.

Le président de l’Arav, Miloud Chorfi, a « convoqué » le directeur de la chaîne Beur TV et « lui a adressé un avertissement verbal sur les dépassements lors de l’enregistrement du contenu de l’émission ‘Hikayati’ diffusée par cette chaîne le 16 novembre 2015 sur l’homosexualité en Algérie, ledit contenu impliquant une atteinte à la pudeur », indique un communiqué de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel repris par l’agence officielle APS.

Il a rappelé au directeur de la chaîne la nécessité d’observer « les règles de déontologie et les valeurs morales de notre société », selon le texte. Tout comme il a exigé le respect de la loi et la révision des contenus des programmes. « Ces pratiques condamnables et attentatoires à notre société ne doivent plus se reproduire, faute de quoi, les autorités publiques n’hésiteront pas à prendre les mesures juridiques nécessaires », a-t-il mis en garde.

Miloud Chorfi a déjà eu à rappeler à l’ordre d’autres chaînes privées, comme KBC, en juin dernier, pour son émission fétiche « Djornane El Gosto » et El Djazairia, en avril, pour son émission sarcastique « Week-end ». Une autre chaîne El Watan TV a été récemment fermée après la diffusion d’un entretien avec l’ancien émir de l’AIS, Madani Mezrag, lequel avait menacé Bouteflika.

SourceTSA-ALGERIE.COM