Russie : un présentateur annonce sa séropositivité en direct

1449033603_lobkov_640x345_acf_cropped

Pavel Lobkov, qui est porteur du virus depuis 2003, a profité de la journée mondiale de lutte contre le sida pour révéler sa maladie…

L’animateur de télévision russe, Pavel Lobkov, a révélé mardi soir, journée mondiale de lutte contre le sida, qu’il était porteur du virus depuis 2003. L’homme de 58 ans a fait cette annonce sur l’antenne de la chaîne de télévision indépendante Dojd, confiant aux téléspectateurs : « Aujourd’hui, j’ai relevé un défi majeur. »

Connu pour son franc-parler, le présentateur a donné quelques détails lors de sa confession. Il a notamment raconté qu’il y a douze ans, en lui montrant un dossier où était inscrit « HIV + » au feutre rouge, un médecin lui a annoncé qu’il ne pouvait plus se faire soigner dans sa clinique parce qu’il était séropositif. Dans le cabinet, il y « avait une fenêtre ouverte, très haute », a-t-il précisé, révélant qu’il avait alors songé à se suicider.

Au moins 930.000 séropositifs en Russie

Plus de 930.000 personnes sont actuellement porteuses du virus du sida en Russie, selon des statistiques officielles récentes qui, pour de nombreux experts, sous-estiment la réalité. Mais c’est près de deux fois plus qu’en 2010, où le pays n’en comptait que 500.000.

La barre symbolique du million de séropositifs pourrait être dépassée début 2016, selon le Centre fédéral russe de lutte contre le sida, qui souligne que la Russie est l’un des rares pays où l’épidémie continue de progresser.

En révélant sa séropositivité, Pavel Lobkov a suscité l’émotion sur les réseaux sociaux. Mais le présentateur a également subi insultes et menaces, la plupart à caractère homophobe. Le virus du sida est en partie lié dans l’imaginaire populaire russe aux relations homosexuelles et adultérines, sous l’influence de la puissante Eglise orthodoxe, qui s’oppose à l’utilisation du préservatif.

Source : 20minutes.fr