Cristiano Ronaldo « indigné » par les rumeurs sur sa supposée homosexualité

HariRonaldo

Selon la presse espagnole, le triple Ballon d’Or portugais serait « très affecté » par les rumeurs sur son homosexualité.

Le site marocain « bladi.net » rapporte que Cristiano Ronaldo s’est dit « indigné » – selon la presse espagnole – par les rumeurs selon lesquelles ses très fréquents déplacements (plusieurs fois par semaine) au Maroc pour rendre visite à son ami marocain Badr Hari, champion de kick-boxing à la réputation sulfureuse, cachent une relation homosexuelle entre les deux hommes qui sont inséparables depuis quelques mois.

Toujours selon le site marocain, la presse espagnole lie la baisse du niveau de l’attaquant du Real Madrid à deux choses. En premier lieu, un problème qui concerne son genou et qui l’obligerait à recevoir un traitement médical pour retrouver une condition physique optimale. En second lieu, un motif d’ordre privé : CR7 est « très affecté par les rumeurs sur son homosexualité ».

Et ces rumeurs prennent de plus en plus d’ampleur. A un tel point que plusieurs tabloïds, comme « The Sun » par exemple, ne présentent plus la relation entre les deux sportifs comme des rumeurs mais affirment que « Cristiano Ronaldo est gay ».

La semaine dernière, le journaliste sportif Daniel Riolo, chroniqueur dans l’émission « Touche pas à mon sport ! », diffusée sur D8 et présentée par Estelle Denis, faisait une révélation fracassante qui a fait couler beaucoup d’encre un peu partout dans le monde.

Lors d’un débat autour de la star portugaise du ballon rond, il a déclaré : « Moi, ce qui m’intéresse, c’est de savoir ce que font les joueurs de foot sur le terrain et si ces à-côtés ont des conséquences sur le terrain. En l’occurrence, savoir que Cristiano Ronaldo (…) par exemple en ce moment prend son jet trois ou quatre fois par semaine pour aller voir un ami au Maroc et lui faire des câlins, ça va avoir des conséquences sur ses performances ». Stupéfaction des autres chroniqueurs et du public.

Cristiano Ronaldo cause actuellement de sérieuses préoccupations aux dirigeants de son club de foot, le Real Madrid. Le bellâtre portugais, âgé de 30 ans, fait presque quotidiennement le voyage entre la capitale espagnole et le Maroc – à bord de son jet privé – pour rendre visite au kick-boxeur Badr Hari. Ce qui causerait des répercutions sur la condition physique de la star du ballon rond.

Les deux hommes sont très proches depuis quelques mois. C’est ce que l’on peut constater en regardant les photos que poste régulièrement Badr Hari sur Twitter. Et, bien entendu, elles relancent les rumeurs d’homosexualité dont CR7 – une véritable icône pour la communauté gay – fait l’objet depuis de nombreuses années…

L’attaquant du Real Madrid est papa, depuis 2010, d’un petit Cristiano Junior dont la mère reste inconnue. Elle aurait perçu 12 millions d’euros pour garder le silence et renoncer à tous ses droits sur l’enfant. CR7 en a la garde exclusive.

Après la promulgation de la loi ouvrant le droit au mariage aux couples de même sexe au Portugal, en 2010, Cristiano Ronaldo avait déclaré à la presse : « En tant que Portugais, j’essaie de me tenir informé de ce qui se passe dans mon pays. Je sais que la loi a été adoptée et ce qu’il faut en dire, c’est que nous devons respecter les choix de chacun. Après tout, tous les citoyens devraient avoir exactement les mêmes droits et les mêmes devoirs ».

En 2013, la chanteuse Rihanna évoquait son amitié avec Cristiano Ronaldo, lors d’une interview accordée à un magazine de mode espagnol, et avait lancé : « J’ai beaucoup d’amis gays et je soutiens la diversité sexuelle ».

Au mois de juin dernier, une photo diffusée sur Internet avait fait couler beaucoup d’encre. On pouvait voir le triple Ballon d’Or portugais en compagnie de José Semedo, médian de Sheffield Wednesday, dans une posture assez équivoque. « Pris la main dans le sac », pourrait-on même dire…

Giuseppe Di Bella