Une campagne pour la dépénalisation de l’homosexualité lancée au Maroc

marocHomosexualité

Une campagne a été lancée sur Internet fin de semaine dernière sur la plateforme Avaaz demandant au ministre de la Justice Mustapha Ramid la dépénalisation de l’homosexualité au Maroc.

La pétition a été initiée par un groupe d’activistes homosexuels marocains affiliés au groupe Akaliyat de lutte contre la criminalisation et la discrimination des minorités sexuelles et religieuses.

Ils dénoncent, écrivent-ils, « la persécution et la répression dont souffrent des dizaines d’homosexuels au Maroc » et demandent au ministre de la Justice, Mustapha Ramid, d’annuler les dispositifs qui criminalisent l’homosexualité car ils vont à « l’encontre de la liberté individuelle ».

La semaine dernière, Rajaa, jeune lesbienne marocaine avait demandé à visage découvert plus de tolérance au Maroc envers les minorités sexuelles.

Au Maroc, l’homosexualité est punie par l’article 489 du Code pénal d’une peine de six mois à trois ans de prison et une amende de 1 000 dirhams (environ 92 euros).

Source : bladi.net