Un prêtre italien qui utilisait « Grindr » pour rechercher des adolescents a été arrêté

EliadCohen

Le père Antonello Tropea avait des relations sexuelles régulières avec des mineurs dans sa voiture et dans son presbytère.

Antonello Tropea, un prêtre catholique, a été arrêté la semaine dernière par la police, dans le sud de l’Italie. Quelques mois auparavant, il avait été pris en flagrant délit, dans une zone isolée, pendant qu’il avait des relations sexuelles avec un jeune adolescent dans sa voiture. Il avait fait sa connaissance sur « Grindr ».

L’ecclésiastique avait alors prétendu aux policiers qu’il était professeur de sport car il possédait des « objets suspects » dans son sac.

L’adolescent avait avoué par la suite aux enquêteurs que le prêtre l’avait payé 20 euros pour une fellation.

évêque

Mgr Francesco Milito.

Après une enquête de deux mois, la justice a découvert que son supérieur hiérarchique, Mgr Francesco Milito, évêque d’Oppido Mamertina-Palmi (Calabre), était au courant de ses agissements. Il lui aurait conseillé « d’éviter de parler à la police » et de « continuer comme avant ».

Le prêtre utilisait régulièrement l’application « Grindr » pour trouver ses jeunes proies avec qui il avait des relations sexuelles dans sa voiture ou dans son presbytère.

Il doit désormais faire face à de graves accusations devant la justice italienne.

Giuseppe Di Bella