Un gay anglais évite son extradition vers Dubaï

PA-11721759_432954c-600x399

Un tribunal de Londres a refusé l’extradition d’un jeune homosexuel britannique vers Les Émirats arabes unis estimant qu’il y avait un risque qu’il soit torturé en raison de son orientation sexuelle.

Michael Halliday, 32 ans, originaire de la région des Midlands, est accusé par Dubaï d’avoir dérobé en 2013 la somme de 118 000 livres (160 700 €) dans un grand magasin où il travaillait en tant que directeur des opérations. Un vol qu’il a toujours nié. Ses avocats estiment que le britannique a été accusé car il est homosexuel.

Le juge de la cour de Westminster (où sont examinées toutes les demandes d’extradition au Royaume-Uni) a déclaré que Dubaï n’avait pas donné de garanties suffisantes concernant les droits de l’Homme pour juger recevable l’extradition de Michael Halliday.

Lors des 5 dernières années, 37 britanniques ont été détenus dans les Émirats arabes unis pour diverses raisons, 19 d’entre eux auraient avoué avoir été torturés par les autorités du pays.

Aux Émirats arabes unis, les relations sexuelles en dehors du mariage hétérosexuel traditionnel sont considérées comme un crime et les châtiments vont de l’amende, de l’emprisonnement, ou de la déportation, à la peine de mort.

Source : 24gay.fr