INDE. Victime de moqueries, un adolescent gay de 15 ans s’immole par le feu

FEU

Il subissait de nombreuses moqueries et harcèlements en raison de son homosexualité.

Ce dimanche, un drame s’est déroulé à Agra, une ville située dans le nord de l’Inde : un adolescent de 15 ans s’est immolé par le feu, après avoir subi de nombreuses moqueries et harcèlements en raison de son homosexualité.

Taj_Mahal,_Agra.jpg

Le Taj Mahal à Agra.

Selon le quotidien « Times of India », il aurait pris du diesel avant de s’en verser abondamment sur le corps et de s’enflammer. La famille de la victime et des voisins sont intervenus rapidement pour éteindre les flammes.

L’adolescent a été conduit dans un hôpital privé de la ville où il a été pris en charge par des médecins. Ils ont constaté qu’il était brûlé à 40 %. Il est désormais hors de danger mais n’arrive toujours pas à s’exprimer.

Son père a expliqué aux journalistes que des voisins avaient aperçu son fils se rapprochant d’un de ses amis dans un parc, peu de temps avant de s’immoler par le feu : « La nouvelle s’est répandue et certaines personnes ont commencé à l’embêter et à le harceler. En colère, il s’est enfermé dans sa chambre pendant deux jours. Il est soudain sorti de la maison dimanche après-midi et s’est immolé avec du diesel ».

Selon les témoignages recueillis auprès de ses camarades de classe, l’adolescent était un élève brillant. Il avait reçu une distinction pour son travail scolaire, l’année dernière. Il veut poursuivre des études scientifiques pour devenir ingénieur.

L’homosexualité est un sujet tabou en Inde. Elle est toujours pénalisée par le Code pénal.

Giuseppe Di Bella