MAROC. Deux étudiants arrêtés pour s’être embrassés dans une vidéo

baiserGay.jpg

Deux hommes qui s’embrassent (photo d’illustration).

Les deux jeunes hommes risquent une peine de trois années de prison ferme.

Récemment, une vidéo montrant deux hommes s’embrasser dans une salle de classe d’un lycée avait suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux. Les autorités policières et judiciaires marocaine – dont le zèle disproportionné dans ce genre d’affaire est à souligner – ont mis la main sur le couple, ce jeudi.

Selon les informations livrées par les enquêteurs, les deux hommes sont étudiants. L’un d’entre eux travaille, parallèlement à ses études de droit, au sein du lycée où la scène a été filmée par ce dernier. L’autre suit des études dans un institut d’hôtellerie.

Après leur arrestation, les deux étudiants ont tout avoué aux enquêteurs. Placés en garde-à-vue, ils devraient être déférés dans les jours qui viennent devant le parquet du tribunal de première instance d’Inezgane, une ville située près d’Agadir.

Selon le Code pénal marocain qui pénalise l’homosexualité sévèrement, les deux hommes risquent une peine de prison ferme de trois années.

marocCodePénal

Visuel du Mouvement Alternatif pour les Libertés Individuelles (M.A.L.I.). Mali signifie « Qu’ai-je de différent ? » en dialecte marocain.

Au Maroc, destination touristique très prisée par les Français, les arrestations d’homosexuels ne cessent d’augmenter et deviennent particulièrement préoccupantes.

Giuseppe Di Bella