IRAK. L’État islamique décapite un adolescent de 15 ans qui écoutait de la musique pop occidentale

EtatIslamique

L’organisation terroriste estime que la musique pop est responsable de la « débauche » et de la « promotion de l’homosexualité ».

Ayham Hussein, un adolescent tout juste âgé de 15 ans, a récemment été arrêté à Mossoul – le fief de l’État islamique en Irak – par des djihadistes alors qu’il écoutait de la musique pop occidentale avec son baladeur.

Après avoir été battu, l’adolescent a été jugé par un tribunal de la charia (la loi islamique) et condamné à être décapité en public pour son « crime ».

L’État islamique considère que la musique pop, ainsi que la musique occidentale en général, est responsable de nombreux « vices » et qu’elle joue un rôle important dans la « promotion de l’homosexualité ».

Giuseppe Di Bella