« Sondage » de « L’Avenir pour tous » : des résultats dignes d’une république bananière !

RésultatsSondage

168 000 personnes ont répondu au questionnaire du mouvement de Frigide Barjot. Seulement 3 000 d’entre elles ont eu voix au chapitre…

Le 15 février dernier, « L’Avenir pour tous » mettait en ligne sur son site un questionnaire – pompeusement intitulé « sondage » – sur la réécriture de la loi Taubira promulguée en mai 2013 et qui a ouvert l’égalité des droits devant le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe.

Ce jeudi, le site « Brain Magazine » appelait à « troller » ce questionnaire. Une initiative qui avait été relayée par plusieurs médias. Après tout, puisqu’on nous demandait notre avis pourquoi ne pas le donner ?

Les résultats de ce « sondage » ont été publiés sur le site de « L’Avenir pour tous » ce vendredi soir. Il sont dignes de ceux d’une élection présidentielle dans une république bananière ! C’est le moins que l’on puisse dire…

168 000 personnes ont répondu au questionnaire très orienté et seulement 3 000 d’entre elles ont eu voix au chapitre…

La mobilisation massive des internautes – qualifiés de « trolls LGBT » (sic) par le mouvement opposé à l’égalité des droits pour les couples de même sexe – n’a eu aucune incidence sur les résultats.

avenirPourTousSondage

Une attaque de « trolls LGBT » (Capture d’écran du site de « L’Avenir pour tous »).

A vrai dire, on se doutait qu’il y avait anguille sous roche. Mais à ce point, ça dépasse vraiment l’entendement !

Inutile de s’attarder sur les résultats – « édifiants », selon « L’Avenir pour tous » – car ils n’ont strictement aucune valeur. Le « sondage » ne s’adressait qu’aux seuls opposants au mariage pour tous… Après tout, on n’est jamais mieux qu’entre personnes qui partagent le même avis, hein ?

Résultatsédifiants

Des résultats « édifiants »… (Capture d’écran du site de « L’Avenir pour tous »).

« L’Avenir pour tous » prévoit de diffuser les résultats « à tous les sympathisants de 2013 comme aux futurs votants de 2017 ». De plus, ils sont présentés comme étant issus d’un « panel représentatif de 3 000 personnes opposées à la loi Taubira »…

Un panel représentatif , vraiment ? Et selon quelle méthodologie (région, âge, catégorie socio-professionnelle, etc) ?

En septembre 2015, « L’Avenir pour tous » avait commandé un sondage dont les questions étaient très orientées à l’Ifop. Il avait été publié sur le site du magazine « Valeurs actuelles », situé très à droite politiquement…

Finalement, il y a plusieurs enseignements à tirer de cette affaire :

  • Les personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles et transsexuelles) sont des « trolls » qui n’ont pas leur mot à dire au sujet une loi qui les concerne directement ;
  • Les personnes attachées à l’égalité des droits pour les couples de même sexe se sont mobilisées très largement ;
  • À l’avenir, mieux vaut s’abstenir de faire l’écho d’un tel « sondage ».

Giuseppe Di Bella