Sauvagement battu, un jeune gay russe refuse de se laisser intimider et de vivre caché

ivan1

Ivan Kravistin après son agression.

Ivan Kravistin, 26 ans, a été agressé devant une épicerie à cause de son look et de son homosexualité.

Ivan Kravistin vit en Russie. Plus précisément dans la ville de Sizran (176 000 habitants), située à environ 750 kilomètres au sud-est de Moscou. Âgé de 26 ans, il est ouvertement homosexuel.

Le jeune homme a les cheveux teints et bleu, les ongles vernis et porte des boucles d’oreilles. Un look atypique qui est loin de passer inaperçu dans un pays comme la Russie où l’homophobie est un véritable fléau, encouragé par les pouvoirs publics et les politiciens.

Ce mercredi, alors qu’il venait de faire ses courses dans une épicerie proche de son domicile, il a été interpellé par un grand homme musclé qui lui a demandé si il était « une tapette ». Après avoir posé plusieurs autres questions homophobes, il s’est mis à le frapper sauvagement sur le visage et le corps. Il y avait énormément de sang.

Un passant a tenté d’intervenir en disant à l’agresseur homophobe qu’il n’aimait pas non plus les homosexuels mais qu’il n’avait aucun droit de les tabasser de la sorte.

La police a été appelée et l’agresseur d’Ivan a été arrêté pour « hooliganisme ».

Quant à Ivan, il a été transporté à l’hôpital où les médecins ont constaté qu’il avait une commotion cérébrale. Après avoir été soigné, il a été autorisé à rejoindre son domicile pour se remettre de ses blessures.

Ivan2.PNG

Ivan Kravistin refuse de vivre caché.

Il a posté les photos de ses blessures sur les réseaux sociaux.

Beaucoup de personnes lui ont conseillé de se teindre les cheveux dans une couleur « normale » ou, dans le cas contraire, de rester chez lui pour ne pas se faire agresser.

Le jeune homme a indiqué qu’il refusait de se laisser intimider et qu’il continuerait de vivre comme il l’entendait. « Les gens ont besoin de savoir que nous existons », a-t-il précisé. Une belle preuve de courage !

Giuseppe Di Bella