Sergey Lazarev, le chanteur gay-friendly qui représentera la Russie homophobe à l’Eurovision

sergey1

Sergey Lazarev.

L’Eurovision se déroulera le 14 mai prochain à Stockholm (Suède). D’après les bookmakers, le candidat russe devrait remporter le concours…

Âgé de 33 ans, Sergey Lazarev est l’un des chanteurs les plus connus en Russie, avec Dima Bilan qui a remporté l’Eurovision en 2008 à Belgrade (Serbie). D’après les bookmakers, il est donné largement vainqueur avec son titre « You Are The Only One ». Ce qui inquiète les nombreux fans gays de l’Eurovision…

En effet, la Russie est pointée du doigt par la communauté internationale depuis 2013 pour sa législation homophobe qui réprime tout acte de « propagande homosexuelle » devant des mineurs et « les offenses aux sentiments religieux ». L’homosexualité est majoritairement très mal acceptée par la population, dans un pays tenu d’une main de fer par Vladimir Poutine, le maître tout puissant du Kremlin.

En cas de victoire de Sergey Lazarev à Stockholm au mois de mai prochain, l’édition 2017 de l’Eurovision se déroulera en Russie – probablement à Moscou – et cette perspective fait frémir d’horreur de nombreux fans gays du plus grand concours de télé-crochet au monde.

La chaîne de télévision publique « Rossiya 1 », très proche du Kremlin, a annoncé que la Russie sera représentée par Sergey Lazarev, le 10 décembre 2015. Sa chanson « You Are The Only One », quant à elle, a été officiellement présentée le 10 mars dernier. Et en l’écoutant, on peut facilement comprendre pourquoi elle a de grandes chances de remporter le prochain concours de l’Eurovision…

Il n’est pas question ici de minimiser les effets dévastateurs de la législation homophobe russe entrée en vigueur en 2013, mais plutôt de s’intéresser de plus près à Sergey Lazarev que l’on présente un peu trop souvent comme le représentant tout dévoué d’un pays homophobe. Sans chercher à en savoir un peu plus sur lui.

Contrairement aux idées reçues et trop largement répandues, Sergey Lazarev est bel et bien un chanteur gay-friendly qui soutient ouvertement les personnes LGBT en Russie. Cela ne fait aucun doute.

En 2013, il a publiquement déclaré à la presse que la loi russe contre la « propagande homosexuelle » était discriminatoire et d’une « stupidité incroyable ». Il a insisté sur les ravages que cette législation homophobe pourrait avoir sur les adolescents qui découvrent leur homosexualité. « Partout dans le monde, des pays permettent le mariage entre personnes du même sexe. Parmi mes amis et mes fans, il y a aussi des gays. Je suis heureux de les voir dans mes concerts. […] Je jouais souvent dans des clubs gays et pas uniquement en Russie », avait-il ajouté.

Le séduisant chanteur fait également l’objet de nombreuses rumeurs récurrentes concernant son orientation sexuelle et affective. Il a posé à plusieurs reprises pour des photos dont le caractère homoérotique n’aura échappé à personne.

sergey4

sergey2

sergey3

sergey6.png

Et malgré tout ça, il a quand même été choisi pour représenter la Russie à l’Eurovision… C’est plutôt surprenant, non ? Ce choix marquerait-il un changement d’attitude de son pays vis-à-vis de l’homosexualité ? L’avenir nous le dira…

Giuseppe Di Bella