Nicolas Sarkozy réaffirme qu’il n’abrogera pas le mariage pour tous

SarkozyMariagePourTous.jpg

Nicolas Sarkozy.

L’ancien chef de l’État a réaffirmé devant les nouveaux adhérents des Républicains qu’il n’abrogera pas la loi Taubira en cas de victoire à la présidentielle de 2017.

Ce samedi, Nicolas Sarkozy, président des Républicains, s’est exprimé devant les nouveaux adhérents de son parti politique, au siège de celui-ci. Il a abordé plusieurs sujets, dont celui sur le mariage pour tous.

Malgré les pressions exercées par la Manif pour tous, l’ancien chef de l’État a réaffirmé qu’il n’abrogera pas le mariage pour tous en cas de victoire à la présidentielle de 2017 : « On ne reviendra pas sur le mariage pour tous afin de ne pas rediviser les Français ». Réactions mitigées du public présent.

Il a poursuivi en reconnaissant son « erreur de ne pas avoir fait l’union civile » pour les couples de même sexe lors de son quinquennat, une mesure promise en 2007 puis abandonnée.

De toute façon, l’union civile réservée uniquement aux couples homosexuels posait de sérieux problèmes constitutionnels. Dans une interview au « Figaro Magazine » en 2012, l’ancien président de la République l’avait reconnu : « En 2007, j’ai pensé qu’on pouvait faire un contrat d’union civile en mairie. Après analyse, les juristes ont indiqué qu’il était anticonstitutionnel de réserver ce contrat d’union civile aux seuls homosexuels, qu’il devait aussi être ouvert aux hétérosexuels ».

Nicolas Sarkozy n’a pas encore officiellement annoncé sa candidature à la primaire de la droite.

GDB