La Manif pour tous mobilisée contre la GPA lors de la Journée de l’abolition de l’esclavage : odieux

abolitionesclavage

Le mouvement anti-mariage gay n’hésite pas à souiller la mémoire de millions d’êtres humains victimes de ce crime contre l’humanité.

Les anti-mariage pour tous ne sont pas à court d’idées dans leur combat obsessionnel contre l’égalité des droits pour les couples de même sexe. Ce n’est pas une nouveauté. C’est même à ça qu’on peut les reconnaître, hélas !

Le 10 mai prochain, la Manif pour tous se mobilise dans toute la France contre la GPA (gestation pour autrui). Cette date correspond à celle de la Journée commémorative de l’abolition de l’esclavage, instituée officiellement en 2006 par le président de la République Jacques Chirac.

abolitionGPA.PNG

La date du 10 mai a été choisie car elle correspond à l’adoption par le Parlement, en 2001, de la loi Taubira : « La République française reconnaît (…) que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l’océan Indien (…) et l’esclavage constituent un crime contre l’humanité ».

La Manif pour tous franchit un pas supplémentaire dans la bêtise crasse et l’ignominie. Par la même occasion, elle s’attaque encore une fois – avec beaucoup de bassesse – à Christiane Taubira, ancienne ministre de la Justice, à qui nous devons la loi de 2013 ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe. « La rancune est une dépense improductive » (Victor Hugo).

La Manif pour tous, après avoir essuyé une sérieuse défaite dans son combat d’arrière-garde contre le mariage pour tous, a fait de la lutte contre la GPA sa nouvelle croisade. Aucun rapport pourtant avec l’égalité des droits pour les couples de même sexe car ce sont les couples hétérosexuels qui y ont principalement recours.

De plus, elle est strictement interdite en France. Elle est autorisée dans plusieurs pays du monde, y compris en Russie, un pays que les anti-mariage pour tous aiment particulièrement…

La Manif pour tous ne cite jamais la Russie dans ses actions de propagande contre la GPA. L’Inde est sa cible préférée, avec ses « usines à bébés » (sic), comme elle le rappelle souvent. Étrange, non ?

La GPA n’étant pas autorisée en France, on comprend mal pourquoi le mouvement farouchement opposé à l’égalité des droits pour les couples de même sexe se mobilise contre cette pratique remontant à la nuits des temps, qui n’est pourtant pas une revendication de la communauté homosexuelle. Peu importe, la Manif pour tous est bien connue pour brasser du vent en faisant feu de tout bois…. Et puis, ça permet de montrer à l’opinion publique qu’elle existe encore. Hélas.

En organisant une journée de mobilisation contre la GPA alors que la France célèbre la Journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage, les anti-mariage pour tous vont souiller la mémoire de millions d’êtres humains victimes de ce crime contre l’humanité qui s’est déroulé pendant des siècles.

Ces gens-là n’ont-ils donc aucune retenue, aucun respect, aucune conscience ?

Giuseppe Di Bella