SYRIE. Des enfants contraints par l’État islamique à assister à l’exécution d’un jeune homosexuel

SyrieEI

Pour le groupe terroriste, les homosexuels doivent être sauvagement assassinés pour les « laver de leurs péchés ».

Ce samedi, des enfants ont été contraints par l’État islamique à assister à l’exécution barbare d’un jeune homosexuel, dans la ville syrienne de Manbij qui est contrôlée par les terroristes islamistes. Le jeune homme a été jeté brutalement du toit d’un immeuble par ses bourreaux qui étaient masqués.

EIenfants.jpg

EIenfants2

Son corps sans vie a ensuite été transféré vers une destination inconnue.

L’État islamique, qui contrôle une partie de la Syrie et de l’Irak, considère les homosexuels comme les « pires des créatures ». Selon le groupe terroriste, ils doivent être exécutés pour les « laver de leurs péchés ».

Les homosexuels assassinés par l’État islamique sont jetés du toit d’un immeuble. Ils peuvent également être décapités avec un sabre.

Manbij

Les exécutions barbares d’homosexuels, qui sont de plus en plus fréquentes, se déroulent toujours en public. Elles sont filmées et largement diffusées pour servir la propagande des terroristes islamistes.