MAROC. Les deux homosexuels arrêtés à Guelmim ont été condamnés à six mois de prison ferme

jNWYYz7

Âgés de 25 et 35 ans, les deux hommes avaient été pris en flagrant délit par la gendarmerie à bord d’un véhicule stationné dans un terrain vague.

Deux hommes, âgés de 25 et 35 ans, avait été arrêtés la semaine dernière dans la ville de Guelmim, située au sud-ouest du Maroc, par la gendarmerie royale. Pris en flagrant délit pendant leurs ébats amoureux à bord d’un véhicule, ils avaient été placés en garde à vue puis en détention provisoire.

Le tribunal de première instance de Guelmim vient de statuer sur leur sort : tous les deux écopent d’une peine de six mois de prison ferme.

marocCodePénal

Au Maroc, l’article 489 du Code pénal criminalise « les actes licencieux ou contre nature avec un individu du même sexe ». L’homosexualité est illégale et elle est punissable d’une peine de prison de 6 mois à 3 ans ferme, ainsi que le paiement d’une amende.

Depuis quelques mois, les affaires judiciaires où des homosexuels sont condamnés et jetés en prison se multiplient au Maroc, pays majoritairement musulmam. Il y a clairement une montée en puissance de l’homophobie. La situation des personnes LGBT devient de plus en plus préoccupante. Dans l’indifférence quasi générale de la communauté internationale.

Le Maroc est une destination touristique fort prisée par les Français. Il convient désormais de mettre en garde les personnes LGBT qui souhaiteraient y passer leurs vacances. C’est un pays à éviter et, plus important encore, à boycotter en raison des nombreuses discriminations dont sont victimes les homosexuels.

L’homophobie est un crime et non l’homosexualité !

crime.jpg