Un livre relance de plus belle les rumeurs d’homosexualité qui entourent George Clooney

eLk9oiX

George Clooney.

Écrit par deux journalistes française, il révèle que le coiffeur préféré de la star serait plus qu’un simple ami…

Dans le livre « George Clooney. Une ambition secrère » (Éditions du Moment) qui sort ce jeudi, deux journalistes françaises, Maëlle Brun et Amel Zaïd, cherchent à savoir si George Clooney, 55 ans, a des ambitions politiques. Et elles abordent un sujet récurrent : l’éventuelle homosexualité de la star hollywoodienne.

Pour les deux journalistes, Waldo Sanchez, le coiffeur préféré de George Clooney serait un ami de longue date du sémillant quinquagénaire. Bien plus qu’un simple ami… Mais difficile de connaître la nature exacte des relations qui lient les deux hommes.

AmalGeorge.jpg

George Clooney et Amal Alamuddin, son épouse.

Le comédien – longtemps connu pour être un célibataire endurci – s’est marié en septembre 2014 avec la jeune et brillante avocate Amal Alamuddin.  « Aujourd’hui, à bientôt 55 ans, quelles sont ses réelles ambitions ? Et après des années de papillonnage et de rumeurs sur sa sexualité, en quoi son récent mariage avec Amal Alamuddin peut-il l’aider dans sa quête de pouvoir ? L’avocate aurait-elle été ‘castée’ pour lui ouvrir de nouvelles portes ? Voici quelques-unes des questions auxquelles répondent les auteurs pour enfin tenter de saisir l’énigmatique George Clooney », promet le résumé de l’ouvrage.

Dans l’édition britannique du magazine « Esquire » du mois de janvier 2014, George Clooney s’amusait des rumeurs persistantes qui entourent sa sexualité et se livrait sans détour dans une interview. Il revenait sur le titre d’un article qu’il avait lu et qui était intitulé « George Clooney’s Gay-Gay-Gay » : « Alors je me suis dit, je suis gay-gay. Le troisième pousse un peu. […] Maintenant, si l’on en croit internet, je suis homosexuel. Ce n’est pas le genre de chose que l’on a envie de nier, parce que ce serait tout simplement insulter la communauté gay ».

En 2013, il avait déjà déclaré au magazine gay et lesbien américain « The Advocate » : « Je pense que la dernière chose que vous me verrez faire sera de sauter dans tous les sens en disant ‘Ce ne sont que des mensonges !’. Ce serait injuste et irrespectueux envers mes amis de la communauté gay. Je ne laisserai personne faire passer l’homosexualité pour une mauvaise chose. Ma vie privée est privée, et j’en suis très heureux. […] Je serais mort depuis longtemps que des gens seront encore là pour clamer que je suis gay. Je m’en fous ».

Après tout, qu’il soit hétérosexuel ou homosexuel, quelle importance ? Son orientation sexuelle est un sujet qui ne concerne que lui. Cela ne change rien du tout à son talent ou à sa personnalité. George Clooney n’est pas qu’une « belle gueule ». Il a aussi une tête bien pleine et il ne manque pas de bon sens, d’intelligence et d’authenticité. Son ouverture d’esprit en est une preuve évidente.

Le livre des deux journalistes françaises risque de relancer de plus belle les rumeurs d’homosexualité qui l’entourent depuis déjà très longtemps. Il est fort à parier que l’intéressé s’en moque complètement…