Le ministre de l’Intérieur voulait reporter la Gay Pride de Paris « de plusieurs semaines »

uqOI9KE

La Gay Pride de Paris en 2009.

L’événement se déroulera bel et bien le 2 juillet prochain, malgré les réticences de Bernard Cazeneuve, et fera l’objet d’une sécurité renforcée.

Ce jeudi, lors d’une réunion exceptionnelle entre l’Inter-LGBT, l’interassociative organisatrice de la Gay Pride – ou Marche des fiertés – de Paris et des représentants du ministère de l’Intérieur, les échanges ont été particulièrement tendus entre les différents interlocuteurs, trois semaines après l’attentat terroriste d’Orlando (Floride) qui a fait 49 morts et plus d’une cinquantaine de blessés dans une boîte de nuit gay.

Le ministre de l’Intérieur souhaitait reporter la Gay Pride du 2 juillet « de plusieurs semaines », pour cause de difficultés à en assurer la sécurité. L’événement, qui se déroule traditionnellement le dernier samedi du mois de juin, avait déjà été reporté à cause de l’Euro de Foot 2016 qui déroule en France jusqu’au 10 juillet prochain.

Pierre Serne, conseiller régional EELV d’Île-de-France et conseiller municipal de Vincennes, était présent lors de cette réunion « assez étonnante ». Dans un post publié sur sa page Facebook, il fait part de son indignation.

pierreSerne

Finalement, la Gay pride de Paris se déroulera bel et bien le 2 juillet prochain. La préfecture de police de Paris a indiqué qu’« un dispositif renforcé sera mis en place », sans donner plus de détails.