Jean-Marc Morandini révèle l’homosexualité de Matthieu Delormeau lors d’une conférence de presse

MorandiniDelormeau.png

Jean-Marc Morandini et Matthieu Delormeau.

Ce mardi, l’animateur s’est exprimé de manière peu convaincante sur l’affaire des castings douteux révélée par « Les Inrocks ».

Lors d’une conférence de presse surréaliste, Jean-Marc Morandini, 50 ans, producteur et animateur sur Europe 1 et NRJ12 s’est exprimé ce mardi, de manière confuse et peu convaincante, sur l’affaire des castings aux méthodes douteuses révélées la semaine dernière par le magazine « Les Inrocks ».

Le « VRP de la télé-poubelle » a nié en bloc les graves accusations portées contre lui par la journaliste Fanny Marlier – qu’il a qualifié de « pseudo-journaliste » – en se présentant comme la victime d’un « chantage  d’une personnalité connue de la télévision » dont il a livré le nom : Marc-Olivier Fogiel.

fogiel.PNG

Marc-Olivier Fogiel.

Il a également révélé que celui-ci avait fait appel à « son ex-amant » Matthieu Delormeau pour pousser plusieurs personnes à témoigner contre lui. Un « outing » – procédé particulièrement abject – en bonne et due forme…

Il y a quelques semaines, Matthieu Delormeau, 42 ans, chroniqueur dans « Touche pas à mon poste » sur D8, avait déclaré dans une interview accordée au site web de « Télé-Loisirs » : « Pour moi c’est un sujet désuet aujourd’hui. En 2016, je ne mets pas de mots sur les choses. Hétérosexuel, homosexuel, bisexuel… Chacun met les mots qu’il veut, chacun fait ce qu’il veut. Mais je trouve qu’à partir du moment où on en parle, c’est qu’on considère que dans l’esprit il y a encore une différence. […] Je n’y pense même pas…».

Jean-Marc Morandini accuse également Matthieu Delormeau d’avoir fait « appel à son ami Chris Bieber. Un acteur porno en perdition, à la recherche de pub, qui va découvrir dans quelques semaines qu’on a pas le droit en France de dire n’importe quoi pour avoir des articles dans la presse et faire de la pub à son site porno de bas étage. Je suis  en mesure bien évidemment  de prouver que tout ce qu’il a déclaré me concernant est faux et dans le seul but de se faire de la pub ».

Dans un tweet, ce denier a rapidement répliqué sur Twitter en affirmant avoir des « preuves » de son histoire.

« Fort des preuves indiscutables en ma possession, j’ai donc décidé de lancer des procédures judiciaires contre Fogiel, Delormeau, son ami Chris Bieber, le magazine ‘Les Inrocks’ et Fanny Marlier », a annoncé Jean-Marc Morandini lors de cette conférence de presse où les  quelques journalistes présents n’étaient pas autorisés à lui poser des questions.

Marc-Olivier Forgiel et Matthieu Delormeau ont annoncé, sur Twitter, qu’ils allaient également l’attaquer en justice.

L’affaire risque d’être riche en rebondissements car le magazine « Les Inrocks » vient de publier un autre article qui porte à nouveau de graves accusations à l’encontre de Jean-Marc Morandini…