ÉTATS-UNIS. Hors de contrôle, un ancien go-go dancer oblige un avion à atterrir d’urgence

qS4LAVP

Jordan Fragiacomo, 28 ans.

Jordan Fragiacomo a tenté d’embrasser deux agents de bord et d’ouvrir la porte de sortie d’urgence lors d’un vol reliant New York à Seattle.

Ce lundi, les 180 passagers d’un vol régulier de la compagnie aérienne Alaska Airlines reliant New York à Seattle ont eu la frayeur de leur vie. Il se souviendront pendant très longtemps de la mésaventure dont ils ont été les victimes.

Jordan Fragiacomo, 28 ans, est un coiffeur-barbier gay indépendant qui se déplace à domicile – proposant des prestations « spéciales » à ses clients – et résidant à Hell’s Kitchen, un quartier de New York. Il était à bord de l’avion, un Boeing 737. Il a également été go-go dancer dans le célèbre bar gay new-yorkais « Splash », définitivement fermé depuis le mois d’août 2013. Son comportement pendant le vol a été particulièrement remarqué et a représenté un véritable danger pour les autres passagers. Il était totalement hors de contrôle.

jordangogo.PNG

Jordan Fragiacomo en 2013, lorsqu’il était gogo-dancer au « Splash ».

jordanCoiffeur

Jordan Fragiacomo.

Il a tenté d’embrasser deux agents de bord et de prendre les casques et les boissons de certains passagers. Il tenait également des propos incohérents. Il a ensuite essayé d’ouvrir la porte de sortie de secours de l’avion lorsque celui-ci était en plein vol. Ce qui a conduit les membres de l’équipage à intervenir et à l’immobiliser de force. Il aurait dit : « Si vous continuez à me retenir, il va y avoir des problèmes ».

L’avion a finalement été contraint de faire un atterrissage d’urgence à l’aéroport international de Minneapolis. La police locale a alors procédé à son arrestation. Le vol s’est ensuite poursuivi sans lui.

Ayant admis être sous l’influence de GHB, de cocaïne et de Xanax, Jordan Fragiacomo a été conduit vers un hôpital de la ville.

Il risque de faire face à de lourdes poursuites judiciaires, comme c’est souvent le cas aux États-unis dans ce genre de cas.