Geneviève de Fontenay furieuse après la diffusion sur Twitter d’une photo avec Florian Philippot

anyzgi2

Geneviève de Fontenay lors de la Manif pour tous du 16 octobre 2016.

L’ex-présidente du comité Miss France, proche de la Manif pour tous, semble avoir la mémoire qui flanche…

Ce samedi soir, lors de la diffusion sur TF1 de l’élection de Miss France 2017, Florian Philippot, vice-président du Front national, diffusait une photo sur Twitter où on le voyait déjeuner en compagnie de Geneviève de Fontenay, 84 ans, et plusieurs autres personnes.

Le site de Jean-Marc Morandini semblait laisser croire à ses lecteurs que le cliché avait été pris le soir même de la cérémonie. Une petite recherche rapide lui aurait permis de leur apporter de précieuses précisions sur l’origine du cliché…

En réalité, la photo a été diffusée la première fois sur le compte Twitter de Florian Philippot en juin dernier. Sans provoquer l’ire de la Dame au chapeau

Interrogée par le magazine people Gala, Geneviève de Fontenay ne décolère pas. Elle affirme : « J’ai été invitée à déjeuner un morceau et à échanger avec Florian Philippot, dont je ne partage pas les idées. […] Mon but était d’avoir une discussion, sans parti pris. »

Elle précise également avoir interdit au vice-président du Front national d’utiliser la photo à des fins politiques, en ajoutant : « Je ne voterai jamais FN (…) ou alors, il faudrait vraiment que je sois prise d’Alzheimer. »

Geneviève de Fontenay omet pourtant de préciser que ce n’est pas la première fois qu’elle rencontrait Florian Philippot. Au mois de mars dernier, elle était invitée à un « repas convivial » avec le vice-président du Front national…

La Dame au chapeau aurait-elle la mémoire qui flanche ?

L’ancienne présidente du comité Miss France a récemment rejoint les rangs de la Manif pour tous, le mouvement farouchement opposé à l’égalité des droits pour les couples de même sexe et qui dispose de nombreux soutiens parmi les sympathisants, les membres et les élus du Front national…

Le Front national est le seul parti politique qui prévoit d’abroger le mariage pour tous en cas de victoire à l’élection présidentielle de l’année prochaine.