Caroline De Haas porte plainte pour insultes sexistes et homophobes, elle nous explique pourquoi

Le vendredi 16 février dernier, dans un billet de blog publié sur le site de Médiapart, Caroline De Haas explique avoir porté plainte pour insulte à caractère sexiste et homophobe contre un homme. Contactée par Closer ce samedi 17 février, la militante féministe a accepté de nous expliquer sa démarche.

Caroline De Haas est lassée. Des insultes sexistes et homophobes, elle en reçoit « une cinquantaine par jour » comme elle nous l’a confié ce samedi 17 février. Le vendredi 16 février dernier, ce fut l’insulte de trop, et la militante féministe a décidé de porter plainte pour injure non publique à caractère sexiste et homophobe auprès du commissariat du Xème arrondissement de Paris comme elle l’explique dans un billet de blog posté sur le site de Médiapart. Contactée par Closer, elle a accepté d’expliquer sa démarche.

Caroline De Haas nous explique avoir reçu ces insultes sur le répondeur de son entreprise Egaé, d’égal à égale : « Féministe de merde« , « Gouinasse« . C’est loin d’être la première fois qu’elle reçoit ce genre d’insultes, mais il y a un détail qui l’a poussée à porter plainte : « L’homme a laissé son nom et son prénom à la fin de son message en disant : ‘Vous pouvez porter plainte si vous le voulez’. C’est-à-dire qu’il pense agir en toute impunité. Je ne l’accepte pas. »

« Fin de journée »

A la fin de ce billet de blog, Caroline De Haas a une pensée pour tous ceux, et celles, qui luttent contre les violences sexistes et homophobes : « En sortant, je pense à toutes celles et ceux qui se battent tous les jours pour en finir avec les violences. Nous sommes des centaines milliers, en France, dans le monde, à travailler pour faire reculer les insultes, le harcèlement, les coups, les viols et les meurtres. Je pense à tous les « merci » reçus depuis quelques mois par des femmes et des hommes qui n’en peuvent plus, qui refusent de laisser la chape de plomb retomber. Fin de journée. »

closermag.fr