Maison d’arrêt de Troyes : Torturé par ses codétenus pour avoir consulté un site gay sur un téléphone portable

Le jeune a écopé de neuf jours d’ITT. Mais il a eu le courage d’en parler à un surveillant. La scène a également été filmée et diffusée sur internet. Les agresseurs, deux jeunes de 19 ans et un troisième âgé de 27 ans, ont été mis en examen, vendredi soir, pour actes de torture et de barbarie aggravée, et transférés vers trois établissements pénitentiaires différents, Strasbourg, Epinal et Chaumont.

 

.lest-eclair.fr/