Tipaza : deux étudiants condamnés pour l’assassinat d’un enseignant

Deux frère jumeaux âgés de 23 ans ont été condamnés, avant-hier mercredi, à une peine d’emprisonnement à perpétuité pour l’assassinat d’un enseignant universitaire, au mois de juin 2017, dans la wilaya de Tipaza (72 Km à l’Ouest d’Alger).

L’affaire qui avait choqué l’opinion publique nationale remontre à la découverte, dans la nuit du 19 au 20 juin 2017, du corps sans vie de Karoui Bachir Sarhane, enseignant universitaire âgé de 44 ans et travaillant à la faculté de droit de Khemis Miliana dans la wilaya d’Aïn Defla (120 Km au Sud-Ouest d’Alger). La victime avait été assassinée à coups de marteau par les deux mis en cause.

La cour de justice de Tipaza, qui a jugé l’affaire, a condamné les deux accusés à la peine d’emprisonnement a perpétuité, après que le ministère public ait requis la peine capitale à leur encontre. Le procès s’est déroulé à huis-clos en raison du fait que cet assassinat était en lien avec une affaire d’homosexualité.

La défense des accusés a indiqué qu’elle allait faire appel de la décision de la cour de justice de Tipaza. « C’est une affaire d’homosexualité tout simplement avec l’un des jumeaux, alors que l’autre, étudiant aussi, n’a rien à voir avec le crime (…). Plus grave encore, il a été établi (…) que c’est l’enseignant universitaire qui avait contacté l’accusé principal pour prendre rendez-vous avec lui, pour des relations Homosexuelles. » a déclaré l’un des avocats de la défense cité par le quotidien francophone El-Watan.

observalgerie.com