« Est-ce de l’homophobie passive ou la vie normale d’une auberge de campagne ? »

par

Pascal et Stéphane, en couple, ont repris il y a deux ans l’auberge du village de Poil. Mais après de nombreux actes de malveillance, les deux propriétaires ont décidé de partir et se… Lire la suite